Exposé Image principale - Expo Main Image
La crise des missiles de Cuba

Téléscripteur RFT T-63 11 SU-12

Le "fil chaud" entre Washington et Moscou

Le 20 juin 1963, huit mois après la crise des missiles cubains, l'Union soviétique et les États-Unis ont signé un accord visant à établir une liaison permanente directe entre Washington et Moscou ("fil chaud"). L'inauguration a eu lieu le 30 août 1963. Les équipements se trouvaient à Washington au Pentagone et à Moscou au Kremlin. Ils permettaient aux deux gouvernements de se contacter directement en cas de crise. L'objectif était d'éviter une escalade involontaire du conflit et de réduire le risque de guerre nucléaire.

Les téléimprimeurs de type RFT T-63 11 SU-12 utilisés pour le "fil chaud" provenaient de RDA et étaient fabriqués par VEB Gerätewerk Karl-Marx-Stadt. Leur particularité résidait dans le fait que le jeu de caractères pouvait alterner entre les lettres latines et cyrilliques. Il était ainsi possible d'envoyer des messages en anglais et en russe. Pour tester le fonctionnement des appareils, des messages de test étaient envoyés toutes les heures entre le Kremlin et le Pentagone pendant la guerre froide. Ces messages de test étaient généralement des phrases qui n'avaient aucun sens, mais qui contenaient toutes les lettres de l'alphabet. Le "fil chaud" a été testé pour la première fois lors de la guerre des Six Jours en 1967.

Pour plus d'informations sur la mise en place du "fil chaud" en 1963, consultez la chronologie de la station Crise de Cuba.

Clavier : clavier latin / cyrillique commutable
Usine d'appareils : VEB Gerätewerk Karl-Marx-Stadt, RDA
Date de fabrication : Fabriqué à partir de 1963, notre exemplaire de 1976

MUSÉE DE LA GUERRE FROIDE

Logo CWM